h1

Version Francaise (Huang Shan Mao Feng)

Voila, pour les francophones, j’ai decide d’en faire une edition speciale. Ca prend un peu de temps de faire le tout en deux langues alors je condance un peu!

Je suis en route pour la celebre region du the vert nomme“Huang Shan Mao Feng”. Ce the de grande renommee est cultive dans la region de Anhui au Sud de la Chine. Cela veut dire que je n’ai plus qu’a voyager 15 heures de train au lieu de 21 heures qu’il m’a fallut de Shi Men a Hangzhou. Sur place, j’aurai la possibilite de decouvrire les differentes methodes de sechage et de legere torrefaction de ce fameux the cultive a la main. Le the Huang Shan Mao Feng est tres connu pour son arome doux et fin et pour ses feuilles couvertes de petit poils fins. Lorsque le the a ete infuse, sa couleur est tres limpide et son arome agreablement doux.

Le temps passe dans cette region ma donne l’occation d’apprendre beaucoup au sujet du the et de sa culture. Le gens ont ete tres patients et m’ont explique chaque procede de fabrication du the ainsi que les methodes d’infusions, etc.

J’ai remarque cependant que les Chinois parlent rarement des vertues curatives du the bien qu’elles sont connues depuis plus de 5’000 ans. C’est probablement parce que le the fait partie integrante de la vie quotidienne. Dans la culture chinoise, on dit que “tout ce qui peut etre mange a une vertue curative!” Dans les textes anciens, c’est pendant la recherche des vertues digestives et detoxifiant du the que l’on decouvrit son caractere rafraichissant.

Mais le premier point cle de l’art du the est “distinguer le the” c’est a dire reconnaitre un the d’excellente qualite, en comparaison a un the de mediocre qualite. Un the d’excellente qualite doit etre recolte a la bonne periode et les methodes emplayees pour le sechage et l’eventuelle fermentation doivent etre correctes. Depuis la dynastie Song, la Chine a ete tres severe avec ses crietere de cultivation.

Normalement, la semaine precedant et la semaine suivant le festival de Qing Ming (le 4 Avril cette annee) est la meilleures periode pour la recolte des the de haute qualite. Si le temps est trop ensoleille ou la recolte est laisse au soleil, les feuilles vont perdre de son humidite et l’essence du the va s’evaporer alterant sa qualite. S’il pleut, la qualite du the sera egalement influence et pour cette raison, le the n’est pas recolte lors des jours de pluie. Il est prefereable de commencer la recolte tot le matin lorsque la rosee se trouve encore sur les feuilles fraiches.

De plus, le the doit etre soigneusement recolte avec les ongles, pas avec les doigt car le contacte des mains et leurs temperature pourraient alterer son essence. Plus les boutons sont jeunes, plus la qualite sera elevee mais la methode de fabrication qui suit est biensure la plus importante dans la fabrication d’un the de haute qualite.

Voila, ceci est juste une petite introduction sur mon experience du the et de sa culture. J’espere avoir bien plus a raconte a mon retour de Huang Shan.

2 comments

  1. Merci pour cet enrichissement de ma culture “thé” !
    Enjoy
    Fabienne


  2. que de beaux projets. amitiées dom



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: